NOUVELLES

 

Changement climatique et implications économiques et commerciales
Brian Minns a participé au webinare organisé par la CFA Society New York. Au cours de cette session, il s'est entretenu sur l'utilisation des considérations climatiques pour intégrer des impacts positifs dans les portefeuilles de revenus fixes.


Photo : cfany.org

Conférence de l’Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) sur ESG et les obligations de transition (novembre)
Samantha Cameron, notre analyste, Investissement durable, a participé à un panel sur les cadres ESG et l’émission d’obligations vertes. Elle a parlé de la communication d’informations sur les paramètres d’impact ainsi que de l’outil Future-Fit Business Benchmark.

Commentaire de Roger Beauchemin dans The Globe and Mail
L’article traitait de l’importance pour les sociétés canadiennes de divulguer l’information sur la gestion des risques et des occasions liés au climat, conformément au cadre établi par le Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC).

 

INITIATIVES DE L'ENTREPRISE


PROMOTING SUSTAINABLE FINANCIAL MARKETS — RAISING STANDARDS

Participation à l’élaboration par le CFA Institute de la proposition de normes en matière de divulgation des critères ESG
Bien qu’Addenda Capital appuie dans l’ensemble les recommandations, nous avons suggéré des modifications aux six critères ESG. Brian Minns, notre vice-président, Investissement durable, est membre du groupe de travail qui participe à l’élaboration du cadre de divulgation qui aidera les détenteurs d’actifs à comprendre, comparer et sélectionner les produits qui répondent à leurs objectifs ESG. Ce cadre devrait être disponible en mai 2021.

Réponse au document de consultation des Normes internationales d’information financière (IFRS) au sujet de l’information relative au développement durable
Nous avons formulé des commentaires sur la proposition de l’IFRS Foundation visant la mise sur pied d’un conseil de normalisation en matière de durabilité, le Sustainability Standards Board (SSB). Nous reconnaissons l’importance de son rôle, mais l’IFRS Foundation devrait s’appuyer sur les normes existantes, y compris celles établies par le GIFCC et le Sustainability Accounting Standards Board (SASB), pour assurer leur développement en temps opportun. De plus, elle devrait se concentrer sur les divulgations plus urgentes liées au climat avant d’aller de l’avant avec d’autres renseignements sur les facteurs ESG. Enfin, elle devrait simultanément élaborer des normes de divulgation relatives aux impacts des entreprises sur la société et l’environnement.

Commentaires sur la proposition du Canadian Investment Funds Standards Committee (CIFSC) visant à déterminer quels sont les fonds d’investissement responsable
Addenda a communiqué avec le CIFSC pour lui faire part de ses préoccupations concernant le cadre proposé. Nous avons suggéré un processus de consultation plus inclusif, l’examen des initiatives existantes (au Canada et à l’échelle internationale) et l’attente des normes de divulgation des renseignements ESG du CFA Institute pour finaliser une approche qui assure l’harmonisation de la contribution du CIFSC.

Lettre adressée au ministère du Travail des États-Unis concernant le vote par procuration
Addenda a communiqué avec le ministère du Travail des États-Unis au sujet des restrictions proposées concernant le vote par procuration des caisses de retraite américaines et de leurs gestionnaires d’actifs. Il s’agit du quatrième changement au règlement aux États-Unis cette année qui nuit à l’intégration et à la gérance des facteurs ESG. La Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC) a déjà adopté deux règles imposant des exigences en matière de dépôt de propositions d’actionnaires et limitant l’indépendance des cabinets d’expertise-conseil dans leur rôle de consultant. Le ministère du Travail des États-Unis a proposé des restrictions sur l’intégration des facteurs ESG dans les décisions en matière de placement des fiduciaires de régimes de retraite. À la suite des propositions d’Addenda et d’autres établissements de placement, le ministère a retiré les éléments les plus nuisibles des règles des versions finales.

Rencontre avec la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) – membre du groupe de travail sur la finance durable de l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) — concernant la divulgation des renseignements ESG à l’intention des émetteurs et des gestionnaires d’actifs
Notre entrevue s’inscrivait dans le cadre de l’étude de l’OICV sur l’utilisation par les gestionnaires d’actifs de renseignements concernant la durabilité dans leurs décisions de placement, la communication d’information sur les facteurs ESG et les améliorations souhaitées en matière de divulgation des émetteurs. L’OICV se servira de cette étude pour établir les prochaines étapes de l’élaboration des politiques internationales et la coordination entre les organismes de réglementation des valeurs mobilières sur le plan des facteurs ESG et de la finance durable.

 

INITIATIVES SPÉCIFIQUES AUX STRATÉGIES D'INVESTISSEMENT
La quête constante de
valeur ajoutée
addendacapital.com
© Addenda Capital inc., 2019. Tous droits réservés. Toute reproduction de ce document est interdite sans autorisation préalable.