NOUVELLES


Ci-dessusRoger Beauchemin (gauche), président et chef de la direction d’Addenda Capital, a discuté d’investissement d’impact au GlobalCapital Sustainable and Responsible Capital Markets Forum 2019 à Amsterdam. Le débat était animé par Jon Hay, rédacteur à GlobalCapital, et regroupait aussi : Timothy Coffin, vice-président principal, Durabilité, Breckinridge Capital Advisors; Wolfgang Kuhn, associé, ShareAction; et Alberto Matellán Pinilla, économiste en chef, MAPFRE.

 

En septembre, Roger Beauchemin et Karen Higgins, Première vice-présidente des finances, Chef des finances Groupe Co-operators limitée, ont animé un webinaire sur la durabilité. Organisé par la Fédération Internationale des Mutuelles et Coopératives d’Assurance (ICMIF), ce webinaire portait sur l’investissement d’impact dans le cadre de la démarche de développement durable de Co-operators. Cette société d’assurance canadienne affecte 13 % de son actif (1,2 milliard de dollars) à l’investissement d’impact ? géré par Addenda Capital ? visant à obtenir des rendements intéressants, et de produire des impacts environnementaux et sociaux positifs mesurables.

Brian Minns, vice-président, Investissement durable, s’est joint aux experts canadiens en gouvernance du climat qui animeront des ateliers gratuits sur les pratiques de gouvernance d’entreprise efficaces pour contrer les risques climatiques, à l’intention d’administrateurs de sociétés, de fiduciaires de caisses de retraite et d’autres fiduciaires. Ce programme a été initié par les professeures Janis Sarra (Université de Colombie-Britannique) et Cynthia Williams (Université York).

Nouvelles du Groupe canadien d’experts sur la finance durable
Dans son Rapport final, publié en juin, le Groupe d’experts a émis des recommandations sur des façons dont la finance pourrait être mobilisée afin que le Canada figure parmi les chefs de file de la transition mondiale vers une économie à faibles émissions de carbone.

 

INITIATIVES DE L'ENTREPRISE


VERS DES MARCHÉS FINANCIERS DURABLES — RELEVER LA BARRE

Commentaires sur les Principes de l’Équateur?
Les Principes de l’Équateur sont un cadre actuellement utilisé par 97 institutions financières dans 37 pays pour évaluer et gérer les risques environnementaux et sociaux inhérents à leurs activités de financement de projets. Dans le cadre d’une consultation en vue de la révision des Principes, Addenda Capital a recommandé que les signataires se conforment à l’Accord de Paris et s’engagent à suivre les recommandations finales du GIFCC1 concernant la divulgation d’informations. L’amélioration des Principes de l’Équateur profitera aux investisseurs institutionnels, car cela raffermira la gestion des risques de leurs sociétés en portefeuille qui participent au financement de projets.

Commentaires sur les politiques de vote de Institutional Shareholder Services (ISS)?
ISS est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de vote par procuration, de gouvernance d’entreprise et d’investissement responsable. En réponse à son sondage de 2019 sur les politiques d’entreprise, Addenda Capital a livré des commentaires sur divers sujets dont : la diversité de genre au sein des conseils d’administration, les administrateurs qui siègent à un trop grand nombre de conseils et la responsabilité des conseils à l’égard des risques liés aux changements climatiques. ISS tiendra compte des commentaires lors de la mise à jour de ses politiques de référence l’an prochain.

Appel à des sociétés américaines d’arrimer leurs activités de lobbying climatique à l’Accord de Paris? 
Addenda Capital a fait partie des 200 investisseurs institutionnels (actif sous gestion combiné de 6,5 billions de dollars) qui ont demandé à 47 des plus grandes sociétés ouvertes américaines d’arrimer leurs activités de lobbying climatique aux objectifs de l’Accord de Paris. Le communiqué avertit que les activités de lobbying non compatibles avec la réalisation des objectifs climatiques mondiaux peuvent constituer un risque d’investissement.

Lettre à la SEC concernant les droits des actionnaires?
Addenda Capital a signé une lettre coordonnée par la US SIF2 et destinée à la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis concernant le processus actuel à l’égard des propositions d’actionnaires3. La lettre explique que le processus a renforcé les marchés des capitaux et amélioré la performance des sociétés, et n’a pas besoin d’être modifié.

 

1 GIFCC : Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques
2 US SIF : Le US Forum for Sustainable and Responsible Investment a pour mission d’orienter les pratiques de placement vers la durabilité.
3 Alinéa 14 (a) (8) de la Securities Exchange Act de 1934

 

INITIATIVES SPÉCIFIQUES AUX STRATÉGIES D'INVESTISSEMENT

1 STIM : sciences, technologies, ingénierie et mathématiques

La quête constante de
valeur ajoutée
addendacapital.com
© Addenda Capital inc., 2019. Tous droits réservés. Toute reproduction de ce document est interdite sans autorisation préalable.